Partager mon savoir avec vous

Fils de menuisier, petit-fils de menuisier, arrière petit fils de menuisier.

Depuis petit, j’ai toujours eu envie de comprendre, de démonter et remonter les choses qui m’entouraient. Moteurs électriques, vélo, jouet,… Ce besoin de fabriquer qui coule dans mes veines doit sans doute son origine au fait que je suis né dans une famille de menuisiers depuis 4 générations.

Après une formation de menuisier suivie par un diplôme de technicien en construction , j’ai continué à me former en techniques d’exploitations de chauffage. Armé de mes compétences en programmes de dessins industriels et de plans, mon parcours m’a tout naturellement amené à rejoindre différentes sociétés aux domaines aussi variés que la vente et l’établissement de commandes de cuisine, la gestion des permis de bâtir à la ville de Charleroi, la réalisation de plan dans le bureau d’étude d’une importante société belge de transport de gaz, la gestion de chantiers de cuisines industrielles inox sur toute la Belgique.

J’ai également conçu et réalisé les travaux d’aménagement de plusieurs habitations pour mon compte personnel mais également en qualité d’entrepreneur en construction pour divers clients.

Notre époque nous rend plus conscient de la solidarité et du retour aux biens de qualité.

Aujourd’hui, j’ai envie de retrouver l’épanouissement dans le travail manuel et surtout de partager mon savoir-faire avec vous lors de nos différents cours de bricolage qui vous aideront à réaliser vos beaux projets et développer votre envie du travail bien fait !

LES MENUISERIES DURIAU

Les menuiseries Duriau, Chapellois de père en fils ont une longue tradition dans un métier qui dans sa conception actuelle n’est pas si ancien qu’on pourrait le croire.

C’est après la seconde guerre mondiale que François Duriaux, mon arrière grand-père commença pour quelques clients un service funèbre. S’en suivi rapidement la fabrication et la fourniture de cercueil ainsi que la pose de chapelle ardente au domicile du défunt.

0035-copie

numerisation0010

Son fils unique Robert Duriau s’établit au 60 rue de Gouy à Chapelle-Lez-Herlaimont toujours. Menuisier de formation, il s’investit dans la fabrication de cercueil et perpétua l’activité paternelle. Son épouse Germaine de son côté développe un atelier et commerce de fleurs où seront réalisées les couronnes mortuaires destinées à accompagner le défunt dans son dernier voyage.

0038
Depuis la gauche, mon grand-père Robert, ma grand-mère Germaine et mon papa Franci

Mon papa Franci Duriau reprendra à son tour l’activité en 1977, je le rejoindrai en 1990. Il développera une activité de menuiserie orientée vers la construction et les aménagements (châssis, escalier, commerces,…).

0042
mon papa Franci

0045

Publicités